Biennale de l’Éducation nouvelle : Douze points de futur
Avant propos du VEN n°569 -

Christian Gautellier, directeur de la publication

Pour clôturer la première biennale de l’Éducation nouvelle organisée par les Ceméa, les Crap/Cahiers pédagogiques, la Fespi, l’Icem, la Ficeméa et le Gfen et qui s’est déroulée à l’Esen de Poitiers du 2 au 5 novembre derniers, Philippe Meirieu, a dégagé douze perspectives, douze chantiers pour l’Éducation nouvelle.


Lire le sommaire et commander le VEN 569

L’Éducation nouvelle doit travailler inlassablement à la mise en place de
formes de coopération qui profitent à tous et construisent du commun.

L’Éducation nouvelle doit travailler sur le sursis qui permet l’émergence
de la pensée, l’entrée dans la réflexivité, le « nourrissage » par la culture.

L’Éducation nouvelle doit militer sans relâche pour la clarté de
la formulation, la fermeté linguistique, la construction de formes
de débat respectueux des principes de la « probité ».

L’Éducation nouvelle doit faire de la remise en chantier, du « travail vrai »
sans cesse amélioré, de l’élaboration du « chef d’oeuvre » dans « la patience
d’atelier »… La forme « normale » de l’évaluation, celle qui permet « non
pas de devenir meilleur que les autres, mais meilleur que soi-même ».

L’Éducation nouvelle doit faire de la rencontre avec la résistance
de l’objet la construction de l’attention et de l’entrée dans « l’oeuvre ».

L’Éducation nouvelle doit inventer de « belles contraintes » qui permettent
au sujet de se construire et de s’exhausser au-dessus du « donné ».

L’Éducation nouvelle doit fonder la différence entre le pouvoir
et l’autorité et faire faire l’expérience fondamentale d’une autorité
qui s’exerce toujours « en tant que… »

L’Éducation nouvelle doit travailler sur la construction de cadres
structurants, permettre de faire l’expérience d’un collectif où l’on peut
construire son identité et être en sécurité sans aliéner sa liberté.

L’Éducation nouvelle doit faire entendre que les savoirs s’inscrivent
dans une genèse et participent du mouvement d’émancipation collective
des humains.

L’Éducation nouvelle doit faire de la solidarité le principe d’un service
public refondé.

L’Éducation nouvelle doit être attentive à ne fermer la porte à aucun
apport et à ne jamais renoncer à les interroger sur le plan axiologique.

L’Éducation nouvelle doit faire de la question de la mobilisation collective
autour des Droits de l’enfant un enjeu global.

Cette première édition a permis à trois cents personnes d’échanger, de
partager, de débattre, d’être, de penser, de se connaître mieux et de vivre
ensemble. L’occasion fut aussi donnée lors de cinquante-quatre ateliers
forums, quatorze débats mais aussi lors de temps plus informels de
découvrir la diversité des pratiques et des réflexions ainsi que la variété
des projets de chaque mouvement d’Éducation nouvelle, le tout enrichi
par la mixité pluriculturelle et internationale. Cette dynamique annonce
tout naturellement une deuxième édition en 2019, année du trentenaire
de la Convention internationale des droits de l’enfant.

Lire le sommaire et commander le VEN 569


19/02/2018




La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2018
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Politiques sociales
Pratiques culturelles
MÉDIAS, ÉDUCATION CRITIQUE et ENGAGEMENT CITOYEN