Des objectifs, des principes d’Éducation Nouvelle

L’éducation doit se fonder sur l’Activité essentielle dans la formation personnelle,l’acquisition de la culture.

C’est par l’agir que l’enfant et l’adulte trouvent des réponses adaptées à leurs besoins et développent leurs potentialités. Tout au long de la vie et particulièrement dans l’enfance l’agir est indispensable à la mise en réseaux des milliards de neurones de notre cerveau et dynamise nos facultés. La main apparaît comme l’instrument premier du développement de l’intelligence.
Créer, réaliser manuellement des oeuvres techniques et plastiques, choisir des matériaux, les transformer, les « usiner », les assembler sont donc, du point de vue du développement, des actions fondamentales pour l’Homme et le petit d’Homme.

L’activité essentielle à l’acquisition de la culture

« Comprendre c’est se sentir capable de faire » Henri Bergson.
Aujourd’hui l’agir, l’activité sont d’autant plus importants dans l’acquisition de la culture et des savoirs que les enfants et les jeunes vivent dans un environnement de plus en plus technicisé mais de moins en moins lisible. L’école, centrée sur l’acquisition de connaissances abstraites ne peut aujourd’hui s’appuyer sur cette connaissance du concret. L’environnement familial n’est pas toujours à même de compenser ce manque. Certains enfants ont encore plus besoin que d’autres du passage par le concret. Les inégalités se creusent. Les CVL, les stages d’animateurs peuvent être des occasions importantes de cette rencontre avec l’agir.
La pédagogie de l’Éducation nouvelle, la psychologie, ont montré et démontré combien l’expérience personnelle était une condition incontournable dans l’acquisition des savoirs et la mobilisation des compétences.


05/09/2006