14/10/2008
Entre les murs


Faisons un rêve : imaginons que nous voyons "entre les murs" de Laurent CANTET en 2018 ou que nous avons été voir dés sa sortie à l’automne 1998. Que se passe t-il ?

  • Malgré sa sortie en pleine reprise cinématographique, le film n’a pas bénéficié d’un élan populaire. Sujet rabâché – l’École au cinéma montre souvent des scènes stéréotypées, les mauvais élèves y ont la part belle, le professeur hésite entre la position héroïque et des tourments intimistes, ne laissant que peu de place à l’exercice de son métier. Ou alors rien de ce qui fait la matière d’un film, son histoire, ses personnages, ses soubresauts scénaristiques, ne réussissent à retenir l’attention du public. L’École, en tant que sujet, attire un public de spécialistes qui y voient tous les travers d’une œuvre cinématographique impropre à rendre l’ambiguïté et la densité d’une scène centrale, celle de l’exercice pédagogique dans un lieu connu de tous. Reprenons l’affaire aujourd’hui. « Entre les murs », quatrième opus de Laurent Cantet, parle d’un sujet universel : l’éducation. Le personnage principal est la parole. Entre eux, car le terme primordial est celui-là « entre », il y est question de relation, de place d’adulte et d’enfant, de position vis-à-vis du savoir, de pouvoir où hésitent la décision et ses conséquences. Qu’on y lise le « Journal d’Anne Franck » ou qu’on y confronte la détresse des gens (les scènes avec les parents, le désarroi des enseignants quand on devrait s’assurer qu’ils font corps) toute la matière (la pâte) filmique tend un continuel regard (miroir ?) sur la scène dramaturgique du pédagogue éperdument pris dans le réseau du devoir et des enjeux. Il y a un point de vue fortement affirmé, soit celui de François Marin – alias François Begaudeau, auteur de l’ouvrage éponyme à la source du film. De cette place, le plus souvent frontale, mais aussi au plus près des corps, dans une exposition des visages, la mise en scène de l’espace d’une classe – à quoi ramènent les deux derniers plans – y joue le rôle d’une unité de lieu, un classique théâtral, d’où s’échappent quelques hors champs, la salle des professeurs, le conseil de classe, la cour. Si le film ne laisse pas d’interroger sur le sens d’une telle œuvre – s’agit-il de parler de pédagogie, ou au contraire, n’assiste t-on pas à une évidente catharsis dont nous ne pouvons pas ne pas sortir exsangue – le travail de Laurent Cantet s’inscrit en droite ligne dans ses œuvres précédentes. Il y est, heureusement, question et objet de cinéma : « Entre les murs » flirte entre fiction et documentaire (la caméra le plus souvent à l’épaule en souligne les franges), nourrit ses replis dramaturgiques avec des scènes qui jouent précisément à détourner cette tension (le ras-le-bol de l’enseignant, les mots déclencheurs du prof et des élèves, la position fade du proviseur), et pour finir, une fausse sortie d’année scolaire qui rappelle l’instant solennel du passage à l’école. N’avons-nous été que des élèves disciplinés ou appliqués ? Que nous reste t-il de nos années d’apprentissage ? « Entre les murs » est un film d’aujourd’hui pour des enfants de toujours.

    Michel Rebourg




La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
[()] [()] [()] [()] [()]
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2017
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Médias, éducation critique et engagement citoyen
Politiques sociales
Pratiques culturelles