01/06/2010
Nanotechnologies en débat, un enjeu citoyen


Dans le numéro spécial "Où va l’éducation à la consommation", de la revue VEN, Vers l’Education Nouvelle, des Ceméa, un article écrit par deux responsables de l’ADEIC, nous alertait sur le rôle des associations de consommateurs pour une délibération citoyenne, sur la question de l’arrivée des nanotechnologies.

Nous vous invitons à lire cet article qui pose très bien les enjeux. Voir la rubrique publications, pour commander le dossier complet.

 Lancement d’un site internet citoyen

L’Alliance citoyenne sur les enjeux des nanotechnologies a ouvert, ce 1er juin 2010, un site de veille citoyenne sur les nanotechnologies.

Ce site d’informations porté par la société civile (une quinzaine d’associations impliquées) offre enfin aux citoyens une information (im)pertinente sur les nanotechnologies !

Alors que le gouvernement s’apprête à rendre publique sa décision quant aux suites à donner au débat public national sur les nanotechnologies, ce site dépasse les postures caricaturales pro- ou anti-nanos, et lève le rideau sur les questions précises que tous les citoyens entendent poser, débattre, et résoudre collectivement.

Créée en 2009, à l’initiative de l’association Vivagora avec le soutien de la Fondation pour le Progrès de l’Homme, l’Alliance Citoyenne sur les Enjeux des Nanotechnologies (ACEN) est la plate-forme de dialogue de tous ceux qui veulent faire des nanos une affaire publique.

 Les raisons d’être du site : sortir du silence des nanos

Le débat public national sur les nanotechnolgies boycotté et malmené par certaines organisations a révélé la confusion et rendu encore plus pressant le besoin déjà maintes fois exprimé par de nombreux acteurs (administrations publiques,associations, syndicats, etc.) : celui d’un site internet d’information sur les enjeux sociétaux soulevés par les nanotechnologies. Ces dernières sont en effet en développement rapide, bénéficiant de financements publics considérables, malgré de nombreuses incertitudes et controverses quant à leurs risques, leurs finalités et leur utilité.

Ce site propose donc :

- d’installer une plate-forme de partage de l’information avec les acteurs (élus, chercheurs, industriels, membres d’associations et de syndicats) et l’ensemble des citoyens que les débats, discussions, et informations existantes ont laissé sur leur faim.

- de mettre en contexte les données afin de décoder les enjeux sanitaires, environnementaux, économiques et géopolitiques, éthiques et démocratiques et autres controverses soulevées par les nanos.

- de permettre l’expression et l’échange d’informations, d’alertes, de points de vue et d’analyses contradictoires.

L’originalité du site :
- une approche globale des nano,
- des infos claires et (im)pertinentes,
- une dynamique partenariale et pluraliste.

Dépassant les postures caricaturales pro- ou anti-nanos, ce site lève le rideau sur les questions précises que nous, citoyens, voulons poser, débattre, et résoudre collectivement et de façon globale. Il prend à contre-pied les discours convenus ou étriqués, ceux qui sous prétexte de secret industriel ou de problèmes techniques de définition des nanoparticules, escamotent les enjeux cruciaux des nanos dont les citoyens sont trop peu informés.

Le site vise ainsi à offrir un tableau général des nanos, avec une présentation du contexte dans lequel elles sont apparues et évoluent aujourd’hui, des principaux protagonistes, et des principales scènes où elles se déploient. Il tente de mettre à nu les mythes et les réalités des nanos, et braque les projecteurs sur les coulisses et autres zones d’ombre où sont prises les décisions. Enfin, il lance des pistes pour les chantiers urgents que la société civile veut voir aboutir

Le site offre l’avantage d’apporter une pluralité de points de vue, en provenance d’acteurs et d’horizons différents - associatifs, syndicaux, académiques, publics et para-publics, industriels - mais partageant tous la volonté de saisir la portée des nanotechnologies et d’éclairer les interrogations, menaces ou controverses qui les entourent.

Par cette dynamique pluraliste, le site de l’ACEN entend contribuer de façon significative au déploiement de la démocratie sur les choix en matière de nanosciences et nanotechnologies.

Voir le site.




La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
[()] [()] [()] [()] [()]
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2017
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Médias, éducation critique et engagement citoyen
Politiques sociales
Pratiques culturelles