Journée mondiale du refus de la misère
Solidarité Laïque réaffirme l’accès de tous aux droits humains fondamentaux

A l’occasion de la 25ème Journée Mondiale du Refus de la misère, le 17 octobre,
Solidarité Laïque réaffirme l’accès de tous aux droits humains fondamentaux.

Aujourd’hui, en France, 8,6 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté (964 euros)
et ce chiffre est en augmentation significative depuis 2008.

Premières victimes de la crise, elles sont privées de conditions de vie décente. Elles subissent
quotidiennement l’exclusion, la faim, le mal-logement, l’inégalité face aux soins, l’échec scolaire…

Solidarité Laïque et ses organisations membres, en partenariat avec l’Agence nationale pour les
Chèques-Vacances, développent depuis 1984 le programme Vacances et Insertion à destination
des familles, des seniors (+ de 60 ans) en grande précarité et des jeunes en voie d’insertion socio-éducative ou professionnelle.

Par le biais des vacances et des loisirs, ce programme permet chaque année aux bénéficiaires
de sortir de leur univers habituel, de renouer des liens familiaux, de briser l’isolement...

Face à la dégradation de la situation économique et sociale, Solidarité Laïque souhaite engager d’autres actions en direction des publics en difficultés.


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)