Pour un avenir solidaire, occupons le terrain

Chacune et chacun d’entre nous,
sur son terrain, à sa manière,
est engagé-e dans des activités
syndicales, associatives et
citoyennes très diverses ; avec en
commun la défense de la démocratie
et de l’égalité, qui en est le coeur.
Nous sommes confrontés
quotidiennement aux défis portés
par ces crises et ces postures qui
infestent, inquiètent et déstabilisent
nos sociétés.
Nous refusons ces fausses
rébellions, ces thématiques
réactionnaires qui sèment la haine,
opposent et divisent, détruisent
la dignité humaine.
Face à elles, nous sommes
nombreux à vouloir réaffirmer
la nécessité du vivre ensemble
et reconstruire l’égalité et la
solidarité pour sortir de ces replis
idéologiques.
Retrouvons-nous les 21
et 22 novembre, à l’université
Paris VIII, pour débattre des
difficultés, construire collectivement
des résistances quotidiennes, pour
être plus forts ensemble.

Au programme

  -Vendredi 21 novembre / 18h30-21h

Grande soirée de débat public,
en partenariat avec Mediapart
« Repères, combats et espoirs
démocratiques contre l’intolérance »

En présence de Luc Boltanski (sociologue,
sous réserve), Rokhaya Diallo, Henri Leclerc
(président d’honneur de la LDH), Philippe
Meirieu (chercheur), Edwy Plenel (président
de Mediapart), Agnès Tricoire (déléguée de
l’Observatoire de la liberté de création)

La société française traverse une crise
profonde, à la fois politique, morale, culturelle et
économique. Notre pays, face à l’affaiblissement
continu de ses institutions, la méfiance
généralisée à l’égard de ses dirigeants, voit
proliférer des forces réactionnaires et extrémistes
qui, exploitant la « déroute » de sens et l’absence
de « grand récit », tentent de mobiliser l’espace
public pour imposer de nouvelles morales, de
nouvelles identités, de nouveaux repères, tous
marqués du double sceau du repli nationaliste
et de la discrimination.

Dans ce contexte de défiance, alimentée par
une « inflammabilité » médiatique permanente,
plus que jamais, les repères, les espoirs et les
combats démocratiques doivent être réaffirmés,
questionnés, critiqués et mis en perspective.
Parce que notre responsabilité collective
est engagée, parce que la liberté, l’égalité,
la fraternité et la solidarité n’existent et ne
prospèrent qu’à la condition historique d’un
combat permanent, nous ne pouvons
laisser faire.

Il nous faut aussi, dans un monde en mutation
accélérée, poser un regard attentif et neuf
sur l’engagement citoyen, sur ses difficultés,
ses interrogations, ses références ; dresser de
nouveaux inventaires, de nouvelles perspectives,
pour renouer avec force et efficacité avec
le vivre ensemble.

  Samedi 22 novembre / 9h-17h

9 h
Accueil des participants

9h45 - 10h15
Reprise des travaux
en plénière

10h15 - 12h30
Ateliers de réflexion
et de contribution

• Atelier 1
« Genre et discrimination,
l’égalité et la dignité
à défendre »
Modération : Mouvement
français du Planning familial

• Atelier 2
« Démocratie et initiatives
locales »
Modération : AFEV

• Atelier 3
« Agir et combattre sur les
lieux de travail »
Modération : CGT

• Atelier 4
« La laïcité à l’épreuve
des amalgames »
Modération : Ligue de
l’enseignement

• Atelier 5
« L’école malmenée »
Modération : Les Francas
et les CEMEA

• Atelier 6
« La liberté de création à
l’épreuve des censeurs »
Modération : Observatoire de
la liberté de création
• Atelier 7
« Contre le racisme et
l’antisémitisme »
Modération : Ligue des droits
de l’Homme et LICRA

- 12h30 - 13h30
Pause déjeuner

- 14h - 15h
Restitution des travaux
d’atelier et débat
en séance plénière

15h - 16h
Conclusions et mise en
perspective des travaux
des rencontres

  Inscription en ligne...

Plaquette invitation 21 et 22 nov 2014-1

© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)