FONDS D’EXPÉRIMENTATION POUR LA JEUNESSE
Ceméa Nord-Pas de Calais : Être web-journaliste lors d’un événement culturel : une approche critique et citoyenne des médias de l’information

Ce texte est issu du Rapport d’activité 2015 adopté à l’AG 2016 : Les politiques et pratiques
culturelles, un enjeu d’éducation

Depuis janvier 2015, les Ceméa Nord-Pas de Calais et cinq autres Associations territoriales
des Ceméa travaillent à la mise en place d’un projet alliant éducation aux médias et accès à
la culture. Ce projet, qui se déroulera jusque 2017, s’appuie sur une démarche de web-journalisme
avec des jeunes de 12 à 25 ans, et sur un partenariat avec un événement culturel local.
L’année 2015 a vu plusieurs étapes de cette démarche prendre place.

Les Ceméa Nord-Pas de Calais investis dans le projet « jeunes et numérique, d’un environnement consumériste à un dispositif
citoyen », financé par le Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse, ont conduit plusieurs actions en 2015.
Ils ont participé à la réalisation d’un état des lieux des pratiques numériques, médiatiques et culturelles des jeunes de 12 à 25
ans et des acteurs éducatifs de la région. Des entretiens individuels, basés sur un questionnaire réalisé en réseau au sein d’une
coordination animée par l’Association nationale des Ceméa, ont été conduits avec plusieurs Centres sociaux du Nord et du Pas-de-
Calais. L’analyse de ces entretiens a permis d’aboutir à des constats susceptibles de nourrir les contenus et les choix pédagogiques
à promouvoir.

Les jeunes interrogés fréquentent très peu les festivals régionaux et affirment que le premier lieu leur offrant la possibilité d’avoir
une pratique médiatique est l’école. Cette institution privilégie le journal papier et les formes écrites aux autres formes de média
d’information.

Les Ceméa se sont appuyés sur ces éléments pour animer une démarche de Web-journalisme avec les jeunes de La Maison Pour
Tous de La Gorgue. Accompagnés par deux animateurs de la structure et deux formatrices des Ceméa, ces jeunes ont participé au
festival lillois « Le père Noël est-il un rocker ? ». Afin qu’ils se sentent pleinement à l’aise dans leur rôle de web-journaliste une
fois sur le terrain et qu’ils répondent à une certaine éthique de la production d’information, l’équipe a proposé deux jours de formation
en amont. Ces deux jours ont permis de prendre en main les outils techniques du web-journaliste (caméras, appareils photo,
enregistreurs numériques, logiciels libres de montage…) mais aussi d’appréhender les enjeux de l’écriture journalistique et le rôle
du journaliste. Les jeunes se sont également renseignés sur le festival et ont analysé différents types de médias de l’information.

Les articles réalisés par les jeunes sont visibles à l’adresse suivante : https://webreporterlamaisonpourtous.wordpress.com

Cette expérience a permis aux Ceméa de concevoir un module de formation à destination d’acteurs éducatifs qui sera mis en place
en juin 2016. Au cours de cette formation-action, les formateurs initieront les participants à la maîtrise technique des outils du
webjournaliste et accompagneront pédagogiquement la mise en place d’une expérience de média citoyen.

Ce texte est issu du Rapport d’activité 2015 adopté à l’AG 2016 : Les politiques et pratiques
culturelles, un enjeu d’éducation


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)