Le vote en ligne pour désigner le/la lauréat(e) du Prix Liberté est ouvert !

Les Ceméa accompagnent ce projet de l’institut des droits de l’homme et de la paix, porté par le Conseil régional de Normandie (mobilisation de nos équipes à la Réunion, Mayotte, en Uruguay... notamment ou de nos partenaires en Occitanie, en Afrique du Sud ; articulation du Prix avec les parcours éducatifs "Éducation aux écrans", menés en Normandie par les Ceméa). Le Prix Liberté invite les jeunes de 15 à 25 ans de France et du monde, à désigner chaque année une personne ou une organisation engagée dans un combat récent et exemplaire en faveur de la liberté.


style='float:left;'>




Un jury international composé de 30 jeunes de 17 nationalités différentes (les Ceméa ont soutenu la candidature de trois de ces jeunes jurés) s’est réuni en février en visioconférence, pour nominer trois personnalités parmi les 251 propositions envoyées par des jeunes du monde entier dans le cadre de l’appel à propositions "Notre Prix Liberté 2021".

Du 15 mars au 25 avril, un vote en ligne ouvert aux 15 à 25 ans du monde entier leur permet de faire entendre leur voix et de désigner le ou la lauréat(e) du Prix Liberté 2021 parmi ces trois personnalités : Sonita Alizadeh, Agnes Chow, Omar Radi.

La remise du Prix Liberté aura lieu le 3 juin 2021 à l’Abbaye aux Dames à Caen dans le cadre du Forum mondial Normandie pour la Paix. Le ou la lauréat(e) recevra un chèque de 25 000 euros pour défendre sa cause.

3 nominés, 3 combats pour la liberté

style='float:left;'>


- Sonita Alizadeh, 25 ans - Afghanistan
Sonita Alizadeh est une rappeuse afghane. Née sous le régime taliban, elle échappe à un mariage forcé à l’âge de 9 ans. Véritable phénomène, elle s’engage notamment avec sa chanson : « Mariées à vendre ». Elle étudie aujourd’hui le droit pour défendre les enfants et les femmes afghanes.

- Agnes Chow, 24 ans - Hong Kong
Agnes Chow est l’une des figures du mouvement pour la démocratie à Hong Kong. Elle a participé à la « révolution des parapluies » et à la création d’un parti politique. Elle dénonce sans relâche sur les réseaux sociaux la dérive autoritaire du pouvoir chinois. Elle est emprisonnée depuis décembre 2020, pour une durée de 10 mois.

- Omar Radi, 34 ans - Maroc
Omar Radi est un journaliste d’investigation marocain. Ses enquêtes dénoncent l’injustice et la corruption et font réagir le pouvoir. Les autorités marocaines retiennent contre lui plusieurs chefs d’inculpation. De nombreuses organisations de protection des droits de l’Homme dénoncent un “acharnement judiciaire” pour le réduire au silence.

Pour voter parmi ces trois personnes...

Un apport pédagogique auprès des 15-25 ans

Comme lors de l’appel à proposition « Notre Prix Liberté 2021 », le vote en ligne est propice à un approfondissement pédagogique, autant sur les notions de vote et citoyenneté numérique que par la découverte et la compréhension de trois exemples de combats pour la liberté dans trois pays et contextes différents.

Le vote en ligne du Prix Liberté peut être abordé de 3 façons différentes :

1. En autonomie en se rendant sur la plateforme de vote. Inscription simple et rapide, confirmation par email ou SMS, accès aux vidéos portraits des trois nominés.

2. Cadre scolaire, associatif ou tout contexte regroupant des jeunes de 15 à 25 ans. L’Institut international des droits de l’Homme et de la paix est à votre disposition en conseils et ressources pour vous accompagner dans la mise en place d’un vote pédagogique avec votre groupe de jeunes (contacts ci-dessous).

3. Avec intervention par visioconférence de l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix*. L’équipe de l’Institut se tient à votre disposition* pour aller à la rencontre de votre groupe de jeunes et animer une intervention de 2 heures sur ces notions permettant une bonne compréhension des enjeux avant de procéder au vote.
* Sous réserve de disponibilité.

📘👉 Télécharger le recueil d’activités pédagogiques sur le vote

Pour toute information concernant le Prix Liberté
www.prixliberte.normandie.fr


17/03/2021




La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
REN 2018 Valras
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Politiques sociales
Pratiques culturelles
MÉDIAS, ÉDUCATION CRITIQUE et ENGAGEMENT CITOYEN