Article paru dans le n°3 de mars 2011 de l’hebdomadaire "Le publicateur libre "
Avoir l’écran intelligent ? La Région Basse-Normandie, en partenariat avec l’association les Ceméa et le Rectorat, a lancé une expérimentation

M.B


Attention télé. Fais gaffe sur Internet.
Modère le téléphone. La Région Basse Normandie en partenariat
avec l’association les Ceméa et le rectorat a lancé
une expérimentation pour sensibiliser les
jeunes aux atouts et dangers des écrans au
sens large. Séance au Lycée Flora Tristan.


LA FERTE, Lycée Flora Tristan Avoir l’écran intelligent ?

« Qui a un téléphone portable ? » Toutes
les mains se lèvent Aucune n’y fait
exception Si la technologie a transforme nos
vie, elle est radicalement intégrée a celle de
nos jeunes C’est pour cela que la Région
Basse-Normandie a décide, en partenariat
avec l’association les Ceméa et le rectorat,
de sensibiliser les jeunes a l’ utilisation des
multiples écrans qui animent leurs vies
durant deux demies journées Télé, téléphone
et ordinateur en ligne de mire Vendredi ler
mars, trois classes du lycée Flora Tristan se
sont prêtées a l’exercice.

Un regard critique
« Dans un premier temps, l’idée est de les
faire parler sur leurs pratiques, puis a les
mettre en position de réfléchir a ce qu ’ils
peuvent faire de ces technologies, et les
conséquences de ce qu ’ils font
 » expliquent
Thierry et David, les formateurs du jour.

... sur le journal TV

En un mot : réfléchir Avant, après et
pendant Loin de jeter le haro sur ces écrans,
deux deux formateurs ont pour ambition
d’amener les jeunes a avoir un regard
critique sur ces technologies Pour ce faire,
ils utilisent des jeux, des scénarios a propos
des réseaux sociaux, de l’usage des vidéos
filmées sur un téléphone portable, des blogs,
des chats et du journal télé ! « Nous allons
leur passer différents 20 heures relatant la
même information, le même jour
 » Autre
angle d’approche le serious game (jeu
serieux en français) qui s’appuie sur des cas
este en justice « on fait quelque chose en
2010 sur Internet, quelles conséquences cela
aura en 2025 ? // ne faut pas oublier qu ’il
n’y a pas de droit de l’oubli sur Internet »
Pour l’instant, cette expérimentation est
menée sur 5 lycées (Vire, Caen, Cherbourg,
Saint-Lô et La Ferte-Mace) Une volonté de
former les jeunes a ce qui les attend demain,
les citoyens du futur seront avant tout des
internautes.

M.B




03/03/2012
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
REN 2018 Valras
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Politiques sociales
Pratiques culturelles
MÉDIAS, ÉDUCATION CRITIQUE et ENGAGEMENT CITOYEN