ENFANCE - FAMILLE
Plaidoyer pour la reconnaissance du volontariat dans l’animation

Article de l’hebdomadaire ASH du 02 septembre 2011

La mobilisation de la Plateforme des accueils collectifs de mineurs, après l’arrêt de la Cour de justice européenne du 14 octobre 2010 qui a jugé le contrat d’engagement éducatif illégal car il ne prévoit pas de repos quotidien ou de périodes de repos compensatoire adaptées (voir ce numéro page 18), commence a payer. Au 23 août dernier, plus de 140 parlementaires avaient posé une question écrite au gouvernement sur ses intentions sur la question. Les conséquences de cet arrêt « risquent d être dramatiques », avait alerte la plateforme - qui comprend la Jeunesse au plein air, les CEMEA (centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active), l’APAJH (Association pour adultes et jeunes handicapes), l’APF (Association des paralyses de France), la Fédération générale des associations départementales des PEP. La remise en cause des principes du contrat d’engagement éducatif, qui, depuis 2006, donne un cadre a l’animation volontaire occasionnelle, pourrait augmenter le coût des séjours, entraîner la fermeture de structures et restreindre encore davantage l’accès aux vacances, notamment pour les personnes handicapées. Elle risque de mettre à mal la continuité éducative en ne permettant plus de disposer des mêmes référents 24h/24, redoute le collectif. Alors que le ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, Luc Chatel, a annoncé un groupe de travail sur le sujet, il craint des réponses qui se traduiraient par « des mesures techniques inapplicables tant du point de vue éducatif que du point de vue opérationnel et financier »

Au-delà de la survie des accueils collectifs de mineurs, l’enjeu est de préserver leur sens, puisqu’ ils portent des valeurs, éducatives et permettent à des jeunes de participer, de contribuer ensemble, durant leur temps libre, a une mission éducative d’intérêt général » Moins qu’un aménagement du temps de travail, les associations souhaitent qu’un texte législatif reconnaisse le volontariat de l’animation occasionnelle, distinct de l’animation professionnelle « La loi du 23 mai 2006 relative au volontariat associatif et à l’engagement éducatif a instauré une ambiguïté en faisant relever le contrat d’engagement éducatif du code du travail, avec des dispositions dérogatoires, explique Vincent Chavaroche, directeur général adjoint des CEMEA. Nous souhaitons revenir à un véritable statut du volontariat pour réinscrire l’animation volontaire dans sa philosophie historique et reconnaître une forme d’activité qui ne soit ni une activité professionnelle, ni du bénévolat, pour favoriser l’engagement éducatif sur un temps défini, dans le cadre de l’éducation populaire ». Pour les associations, ce volontariat, vecteur de lien social, ne peut constituer une concurrence au travail. Plutôt que de jeter le discrédit sur ce dispositif, « il serait plus urgent et utile de dénoncer les précarisations de professionnels de l’animation », jugent les CEMEA. Quant à la proposition de loi UMP déposée à l’Assemblée nationale le 13 juillet visant à contourner les dispositions de la directive européenne, elle est jugée insuffisante : « Notre plateforme souhaite rencontrer le députe Pierre-Christophe Baguet [à l’initiative de ce texte] afin de lui proposer des compléments qui réaffirmeraient le sens politique et éducatif du volontariat », précise Vincent Chavaroche • M. LB.



Plaidoyer pour la reconnaissance du volontariat dans l’animation
(Poids : 184.5 ko - Format : PDF)


02/09/2011
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
REN 2018 Valras
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Politiques sociales
Pratiques culturelles
MÉDIAS, ÉDUCATION CRITIQUE et ENGAGEMENT CITOYEN