Article paru dans le journal de Saone-Et-Loire le 02/02/2012
De l’Afrique du Sud à Torcy : Échanges. Les deux animateurs sud-africains ont découvert hier leur structure hôte à Torcy.

Edition du Creusot -


Échanges. Les deux animateurs sud-africains ont découvert hier leur structure hôte à Torcy. De l’Afrique du Sud à Torcy

Les deux jeunes Sud-Africains ont été accueillis hier matin par le maire Roland Fuchet et l’équipe du CCAS. 2 Paultin et Jérôme participeront bientôt à l’animation des ateliers de la Maison des familles de Torcy.

Dans le cadre d’un programme d’échange international, Paultin Abrahams et Jérôme Damons passeront six mois au sein du personnel du Centre communal d’action sociale (CCAS).


À la Maison des familles de Torcy, Paultin et Jérôme étaient attendus avec impatience par le personnel du CCAS, au sein duquel ils passeront ces six prochains mois, à raison de 24 heures par semaine. Accueillis hier en fin de matinée, les deux jeunes ressortissants sud-africains ont découvert avec de grands sourires leur structure hôte, la seule du département à participer au programme d’échange international mené par les Cemea de Bourgogne (Centres d’entraînement aux méthodes éducatives) dans le cadre de la coopération entre la Région Bourgogne et la Province du Cap occidental.

Prise de repères

Arrivés le 20 janvier en France, aux côtés de huit autres animateurs de leur pays investis dans la prévention contre le sida (lire notre encadré), Jérome et Paultin ont suivi une formation accélérée en langue et culture françaises à Dijon. Une première période d’acclimatation, avant de rejoindre Torcy et d’entrer dans le vif du sujet. « Cette semaine, nous allons commencer par leur donner des repères pratiques pour qu’ils se sentent à l’aise dans leur nouvel environnement. Ensuite, ils rencontreront les différents interlocuteurs du CCAS. Des enfants de l’Espace jeunes se sont déjà mobilisés pour leur accueil en confectionnant pour eux quelques plats », fait remarquer Sandrine Pocheron, coordinatrice enfance jeunesse au CCAS de Torcy. « Nos jeunes aiment parler anglais. En ce sens, ils expriment beaucoup d’attente par rapport à ce programme qui s’annonce très enrichissant culturellement. Cela va leur permettre de comprendre que des enfants d’autres pays ont beaucoup moins de chance qu’eux », considère Sabrina Marteel, animatrice à Torcy.

Hébergés au foyer Chanliau, Jérome et Paultin entendent profiter à fond de leur présence en France. « En Afrique du Sud, nous sommes en contact avec des jeunes dans le cadre de la prévention mais aussi de l’animation. Ici, je souhaite découvrir et apprendre. Mais je veux aussi apporter quelque chose, pourquoi pas à travers le rugby que je pratique dans ma communauté », confie Jérome, 22 ans, originaire de la petite ville de Hermanus.

Âgé de 18 ans, Paultin est le plus jeune participant à cet échange. Vivant à Kykoedie près de Klipdale, il affirme être le premier enfant d’agriculteur de sa communauté à quitter le pays. « Quand j’ai dit que j’allais en France, personne ne me croyait. Je vis dans une communauté assez pauvre où très peu de personnes ont la possibilité de voyager. Beaucoup d’enfants et d’adolescents quittent très tôt l’école. J’espère que ce voyage aura un impact là-bas, en montrant que tout est toujours possible. »

« Lieu de prévention »

Pour le maire de Torcy, leur présence constitue une vraie reconnaissance du travail effectué par l’équipe du CCAS. « C’est la preuve qu’une petite commune de 3 000 habitants a pu mettre en place une structure très professionnelle par ses compétences, dans un esprit de service public et d’accueil. C’est un lieu de prévention et de citoyenneté où je suis très heureux d’accueillir des gens du bout du monde, venus d’un lieu frappé par toutes sortes de malheurs. Une telle mission sera très intéressante du point de vue éducatif », se félicite Roland Fuchet.

Outre leur participation aux activités de la Maison des familles, Paultin et Jérome seront libres de développer leurs propres projets en fonction de leurs compétences et de leurs affinités. Mais ils auront également du temps libre pour assouvir leurs envies personnelles. Eux qui n’avaient jamais vu la neige, espèrent ainsi goûter aux joies du ski.

L’article sur le sur site http://www.lejsl.com/edition-du-creusot



Article2 paru dans le journal de Saone-Et-Loire le 02/02/2012
(Poids : 83.8 ko - Format : PDF)

Article paru dans le journal de Saone-Et-Loire le 02/02/2012
(Poids : 132.4 ko - Format : PDF)


06/02/2012
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
REN 2018 Valras
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Politiques sociales
Pratiques culturelles
MÉDIAS, ÉDUCATION CRITIQUE et ENGAGEMENT CITOYEN