Lifou. Festival du film d’éducation, la liberté par l’image

Angélique Rouquié


Le Festival du film d’éducation était à Lifou du 19 au 21 juin. Le Céméa Pwàra Wâro, qui portent ce projet sur des thèmes
d’éducation à l’échelle du pays, souhaitait susciter le débat sur l’éducation et l’enfermement.


Pour sa troisième édition, le Festival du film
d’éducation, qui a fait
escale à Lifou du 19 au
21 juin, a abordé le thème
de l’enfermement dans les
murs, dans la maladie, dans
le regard des autres, dans
un système de pensée
« C’est un thème d’actualité,
avec ce projet de nouveau
centre pénitencier, explique
Jean Philippe Tjibaou, secrétaire de l’association Ceméa
(Centres d’entraînement aux
méthodes d’éducation
active) Pwara Waro. Les projections
sont l’occasion de
partager sur des thèmes
d’éducation. Plutôt que de
faire des réunions, ce sont les
interventions lors des débats
qui alimentent la réflexion. On
écoute les positionnements...Le projet traduit le besoin de
la population de s’exprimer
sur ces questions d’éducation »
. Un avis partagé par le
président de I’UGPE, Richard
Sio
« Les projections amènent
un mode de réflexion autonome.
Notre préoccupation est d’enclencher
les réflexions chez les
parents, pour trouver des
solutions.

A Kejenyï, la projection du
film documentaire Article 43,
une plongée dans l’univers
carcéral des condamnés à
de longues peines, avec la
question de la préparation
de leur réinsertion dans la
société, a suscité de nombreux échanges autour de
l’éducation. « On nous interdit
l’astiquage, mais le résultat,
c’est que c’est la prison
qui le remplace, mais sans le
rituel et le côté éducatif de la
sanction Et nous, on sert à
quoi maintenant ? La société
ne propose que l’enferment
comme solution. Quelle
image ensuite, pour celui qui
sort de prison ? « Dans la
société occidentale, aller en
prison a un aspect dégradant,
alors que pour nous, c’est
plus un rituel pour marquer
une faute »
. Au collège de
Havila, mercredi soir, le documentaire Au tribunal de l’enfance a réuni adultes et collégiens.
De quoi nourrir la
réflexion entre les générations. Ce documentaire, projeté
le mardi 26 juin au centre
culturel du Mont Dore, mettra
un terme à la tournée du festival.
De notre correspondante, Angélique Rouquié




29/06/2012
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
REN 2018 Valras
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Politiques sociales
Pratiques culturelles
MÉDIAS, ÉDUCATION CRITIQUE et ENGAGEMENT CITOYEN