Article paru sur le site www.justice.gouv.fr - Janvier 2012
Le Festival du film d’éducation récompense la "transmission"


Samedi 8 décembre, le Festival du film d’éducation d’Evreux, organisé en partenariat avec la
Protection judiciaire de la jeunesse, fermait ses portes sur deux très beaux documentaires, de
deux réalisatrices, consacrés à la force de la transmission.


De l’avis de tous, le palmarès de la 8e édition de ce festival de cinéma figure parmi les
meilleurs crus ! Fondé en 2005 et associant aujourd’hui un très grand nombre de partenaires
aux premiers rangs desquels les Céméa ( Centres d’ Entrainement aux Méthodes d’
Education Active ), la Protection judiciaire de la Jeunesse, la ville d’Evreux ou encore le
ministère de l’Education nationale, le Festival du film d’éducation continue de faire vivre des
trésors de créativité et de proposer des films rarement valorisés ailleurs compte tenu de leur
format ou de leur propos.

Cette année encore, les jurys ont choisi de décerner leurs grands prix à deux films intelligents et
bouleversants, sur l’importance de la transmission entre générations ou entre milieux sociaux,
transmission qui fait éducation, qui fait lien, qui fait société.

Le jury jeune, présidé par une éducatrice stagiaire de la promotion 2012-2014, a distingué
« L’amour à trois têtes » d’Elsa LEVY, documentaire de 26 minutes sur le portrait de trois
femmes — la fille, sa mère et sa grand-mère — aux prises avec l’amour et le hasard, ce qu’elles
en savent et ce qu’elles en attendent ou en ont attendu. Parti de la découverte d’un carton
de lettres que les grands-parents de la cinéaste s’envoyaient à la fin des années 1940 entre
Paris et Casablanca, le récit chemine entre le romantisme et les désillusions, fait dialoguer des
intimités que les changements d’époques ont beaucoup bousculés, et dit l’importance de la
parole entre générations.

Le grand jury s’est, de son côté, enthousiasmé pour « Le libraire de Belfast », d’Alessandra
Celesia, autre documentaire de 54 minutes qui se penche, lui, sur les destins croisés d’un vieux
libraire déchiré et de deux jeunes frères déchirants, unis par le goût des mots et une certaine
forme de marginalité. Formellement très beau, aux limites d’un film de fiction, « Le libraire de
Belfast » prend par endroits les accents des meilleurs films sociaux britanniques pour dénoncer
les inégalités devant la connaissance et montrer que les liens que tissent les livres dépassent
de loin la seule question de la lecture.

Les autres prix du festival ont été attribués à :
« Fille du calvaire », de Stéphane DEMOUSTIER : prix spécial du grand jury

« Le jeune homme et la mort », de Samuel POISSON-QUINTON : mention spéciale

« Racine, le déchaînement des passions », de Catherine MAXIMOFF : prix spécial du jury jeune

Ces films sont en libre consultation sur http://www.festivalfilmeduc.tv jusqu’au 22 décembre
2012 et sont ouverts aux votes pour être récompensés du « coup de coeur citoyen ».

Réussite éducative, Michel Champredon, maire d’Evreux, Jean-Louis Destans, président du
Conseil général de l’Eure, Christian Gautellier, directeur du Festival du film d’éducation, ainsi
que Jean-Louis Daumas, le directeur de la Protection judiciaire de la jeunesse. Ce dernier a
rappelé combien cette manifestation était importante pour les 43 000 jeunes pris en charge
chaque jour par les services de la PJJ. Le cinéma est une occasion de travailler avec eux, de « 
créer de la pensée » sur des thèmes essentiels, a-t-il estimé.
Madame Pau-Langevin a rappelé dans son intervention que l’enseignement n’est pas
seulement scolaire et qu’il ne fallait pas négliger la présence des écrans ou encore le poids
des réseaux sociaux. Les adolescents sont bombardés d’images, et ce festival les aide à les
apprécier, a-t-elle déclaré. Elle a également précisé qu’il était important que la PJJ soit investie
dans ce projet, permettant d’aider les jeunes à adhérer aux valeurs de la société, valeurs
véhiculées par le festival.




27/12/2012
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
REN 2018 Valras
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Politiques sociales
Pratiques culturelles
MÉDIAS, ÉDUCATION CRITIQUE et ENGAGEMENT CITOYEN