Mission Enfants Ecrans Jeunes et Médias
Basse-Normandie : Comment utiliser internet sans danger ?

Paru dans le quotidien France Ouest le 08 janvier 2013


Un petit clic aujourd’hui peut avoir des conséquences dans les années à venir. Afin de devenir des usagers responsables et citoyens, les élèves de seconde du lycée Marguerite de Navarre suivent des ateliers de sensibilisation aux pratiques numériques.


Un projet développé conjointement par la Région, l’Éducation nationale et les Cemea (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active) « Le bon usage du numérique est une de notre priorité auprès des jeunes, a rappelé hier Laurent Beauvais, président du conseil régional, en visite dans l’établissement. C’est notre devoir de les sensibiliser sur les risques et problématiques de la toile et des réseaux sociaux. C’est un mode de communication extrêmement puissant qu’on se doit d’accompagner » Les ateliers se présentent sous la forme d’un jeu, « 2025, Ex-Machina ». Un outil ludique qui permet d’apprécier les conséquences en 2025 d’une action commise sur un réseau social, pour plaisanter, en 2012.
Deux séances d’une demi-journée sont animées par des intervenants des Cemea, en collaboration avec les enseignants. Un bilan sera dressé en mai. Le projet prévoit également des sessions de formation pour de futurs intervenants dans les établissements et une information auprès des familles « En parlant d‘internet, on évoque souvent un mécontentement, a précisé Othman Chaabane, inspecteur de l’Éducation nationale. Nous devons de notre côté former les enseignants parfois démunis face à cette nouvelle façon d’apprendre. Ils doivent pouvoir transmettre des savoirs sans qu’il y ait de risques. Ce monde virtuel ne l’est pas tant que ça » Près de 3 200 lycéens et apprentis bas-normands ont déjà bénéficié de ce dispositif Pilote au niveau national, la Région est la première à proposer un projet à pareille échelle « D’ici trois ans, nous espérons toucher 17000 jeunes, a précisé Laurent Beauvais. C’est une démarche expérimentale active inscrite dans un temps long » L’expérience pourrait s’étendre, « le ministre de l’Éducation nationale est très intéressé par ce qui se fait en Basse-Normandie »



2013-01-08 1351@OUEST_FRANCE
(Poids : 112.4 ko - Format : PDF)


09/01/2013
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
REN 2018 Valras
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Politiques sociales
Pratiques culturelles
MÉDIAS, ÉDUCATION CRITIQUE et ENGAGEMENT CITOYEN