Mercredi 7 mars - Paris
Rencontre-discussion : présentation d’un ouvrage collectif "Violences entre générations. Transformation ou répétition"

Une rencontre-discussion de présentation d’un ouvrage collectif intitulé :

Violences entre générations. Transformation ou répétition

le mercredi 7 mars à Paris, de 18h30 à 20h30 - Entrée gratuite

à l’ESCP Europe – 79 Avenue de la République

75011 PARIS – Métro Saint Maur

en présence de plusieurs des auteurs, et notamment

d’Isabelle Merle, historienne,

de Lucien Hounkpatin , Centre Georges Devereux

et André Sirota

L’entrée est libre et gratuite, mais sur réservation.
Nous devons établir une liste nominative des participants.
Inscrivez-vous pour cela en cliquant ici.

Violences entre générations. Transformation ou répétition [1] est un ouvrage collectif.

faisant suite au congrès international organisé en novembre 2013 en Nouvelle Calédonie. Engagés dans différentes régions du monde : Argentine, Bénin, Brésil, France, Grèce, Nouvelle Calédonie, Papouasie Nouvelle Guinée, Polynésie française, les auteur.e.s, anthropologue, historien, pédopsychiatre, psychologue ou psychanalyste groupal, rendent compte de leurs investigations. Par les spécificités de sa discipline et de ses pratiques, chacun.e constate la tendance à la répétition des violences et des souffrances, notamment générées par la brutalité des rapports sociaux qui ne cesse pas. Des crises et des reconfigurations sociétales ou politiques se succèdent, plongeant individus et groupes dans l’imprévisibilité et bien des chaos. Ces changements bruts font traces dans les psychés de chaque personne. Sans un travail de pensée sur ce qui advient dans les histoires individuelles et collectives, les transmissions constructives et créatrices nécessaires entre les générations n’opèrent pas. Or, chaque individu a besoin d’éprouver qu’il compte et que sa vie prend place et sens dans la succession des générations. Sans ce travail de pensée ou de culture, ce qui relie histoire individuelle, histoire de famille et Histoire collective ne sont pas compris et ce qui se transmet condamne à la répétition en enfermant dans processus mortifère.

Lire également en Actualité une présentation de l’ouvrage


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)