Pris sur le vif
Ceméa Provence- Alpes-Côte d’Azur : De l’accompagnement au suivi de la mise en oeuvre d’un projet éducatif de territoire en PACA

Ce texte est issu du Rapport d’activité 2015 adopté à l’AG 2016 : Actions et innovations avec l’école

Plusieurs villes des Bouches du Rhône (Miramas, Sénas, Eguilles et Mallemort), avec laquelle les Ceméa Provence-
Alpes-Côte d’Azur travaillent depuis longtemps, ont demandé un accompagnement global de la mise
en oeuvre des NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) et de leur Projet Éducatif de Territoire (PEdT). Cela s’est
traduit par la formation des coordonnateurs des NAP ainsi que par des visites d’évaluation-conseil dans les
écoles et un accompagnement tout au long de l’année.

Les points travaillés comprenaient de l’aide à l’évaluation, à la direction, à la concertation, la construction
d’outils, de la dynamique de groupe, du travail sur le lien entre acteurs éducatifs. Le dispositif est élaboré en
collaboration étroite avec les responsables locaux.
Il a pour atout de permettre de créer des liens très forts avec une municipalité et de développer du réseau et
des compétences en accompagnement des politiques territoriales. Cette action s’inscrit dans une démarche de
formation/action en contact étroit avec la réalité. Elle procède de l’utopie concrète de la transformation de la
personne et des institutions par la formation. Elle permet de mettre en place de l’évaluation formative et un
travail sur le sens de l’activité.

Ce texte est issu du Rapport d’activité 2015 adopté à l’AG 2016 : Actions et innovations avec l’école


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)