Ceméa Alsace : Accompagnement des Conseils de quartier de la Ville de Strasbourg

Ce texte est issu du Rapport d’activité 2015 adopté à l’AG 2016 : L’animation, engagement volontaire
et action professionnelle

Les conseils de quartiers sont des instances de démocratie participatives dans lesquelles des habitant.e.s et
représentant.e.s du tissu associatif débattent, émettent des avis sur des objets et projets d’actualité de leur
quartier (cohabitation piétons/cyclistes, aménagement urbain, lien social, …).

Les Ceméa Alsace ont été renouvelés dans le choix de la collectivité pour accompagner ces conseils de quartier
à travers :
- la participation à la coordination du dispositif général,
- la participation à la démarche « allez vers », c’est-à-dire l’information et la mobilisation des habitant.e.s sur
les conseils de quartier,
- l’accompagnement de chacun des 10 conseils de quartier (construction de l’ordre du jour des séances plénières
ou des groupes thématiques, propositions d’animations, animation, comptes rendus), animation de l’équipe
d’accompagnement des conseils de quartier.

Les conseils de quartiers sont effectifs depuis janvier 2015. Il a fallu dans un premier temps expliquer le fonctionnement
de cette instance son rôle et ses missions. Dans un second temps a été mise en place l’élaboration
d’un programme de travail partagé (PTP) en lien avec la collectivité, permettant ainsi la création de groupes thématiques.

C’est dans ces espaces que les accompagnements se font au plus proches du besoin des personnes
en fonction de leurs différences et spécificités.

Une équipe de coordination de trois personnes dont le rôle est essentiellement de veiller au bon fonctionnement
du dispositif de façon globale, de le faire progresser pour répondre aux besoins exprimés en matière de
formation, d’outillage des équipes accompagnantes. Elle est en lien régulier avec la Ville de Strasbourg afin de
coordonner les actions. Deux séminaires réunissant les directions de territoires, les services de la démocratie locale
de la ville de Strasbourg et les Ceméa ont eu lieu. Ces rencontres permettent de co-construire la démarche.

Ce texte est issu du Rapport d’activité 2015 adopté à l’AG 2016 : L’animation, engagement volontaire
et action professionnelle


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)