||avril 2002
Les nouveaux fronts de lutte
 Ajouter au panier

Deux manifestes viennent s’ajouter au toujours actuel débat sur l’éducation. Le premier c’est Le Manifeste pour un débat public sur l’école. Il est le fruit d’une démarche collective associant chercheurs, syndicalistes, représentants associatifs, parents, enseignants, élus... Le second, c’est Le Manifeste pour une école globale préfacé par monsieur Jean-Luc Mélenchon. Il est aussi le fruit d’un travail collectif.

Dans les deux cas, il s’agit d’ouvrir les yeux, "d’arrêter de faire semblant", de relever les défis. Il s’agit de ne plus faire l’impasse sur le système éducatif. Dans les deux cas, l’intention est claire ; il n’est pas "question d’abandonner au jeu de la concurrence la question de la qualité de l’éducation" 1. "La marchandisation de l’éducation est à l’offensive partout dans le monde." 2 Ces deux ouvrages posent des constats. Ils ouvrent le débat et définissent de nouveaux fronts de lutte. La laïcité y retrouve un sens nouveau où la lutte contre le conditionnement manipulateur de l’imaginaire capitaliste se doit de s’associer au fait de toujours refuser que les croyances religieuses et les appartenances culturelles imposent leurs normes particulières comme norme générale." 2 Le métier d’enseignant y trouve aussi de nouvelles perspectives, de nouvelles exigences inscrites dans un changement qui devient impératif.

Ces combats sont aussi ceux d’un mouvement d’éducation nouvelle tel que les Ceméa. C’est pourquoi les Ceméa ont participé au séminaire sur l’éducation à Porto Alegre et ont contribué à la Déclaration finale. C’est pourquoi les Ceméa promeuvent aussi, aux côtés de l’éducation formelle, que l’école de tous incarne d’abord et de façon essentielle, l’éducation non formelle, celle de tous les jours, celle des activités culturelles, de loisirs, sportives.
Ces deux éducations repérables dans les temps sociaux, dans les institutions et projets qui les portent ne sauraient se contredire ni se superposer. Avec les parents, la famille, elles représentent les leviers de la transformation sociale nécessaire à la lutte contre tous les conditionnements manipulateurs. Or, il faut le reconnaître, le chemin est encore long. Car " si on ne peut pas penser l’école sans penser la société au sein de laquelle elle prend place" 2, peut on penser
la société sans penser la place et le rôle de la vie associative qui est une voie alternative à la marchandisation, à l’intérêt particulier. Or, la place du mouvement associatif, acteur de l’éducation
et de la culture de tous, n’est pas encore reconnue. Les deux ouvrages en témoignent parfois.

Alors, quand certains s’interrogent sur ce qu’est la richesse, quand on valorise la formation tout au long de la vie, dans une visée émancipatrice, mais aussi au service d’un monde du travail aux variations rapides il convient de rappeler la valeur essentielle de l’enfance à laquelle
la société civile doit apporter toute son attention. Tout ne se joue pas avant six ans, certes, mais c’est en enfance que se nourrissent les racines d’un autre monde possible. L’éducation est l’affaire de tous les professionnels durablement inscrits dans la recherche de la qualité de leurs actions mais aussi celle de tous les citoyens, de toutes les citoyennes et des jeunes. C’est pourquoi pour faire face au défi des marchands, au défi de l’autonomie de la jeunesse, au défi de la démocratisation, il faut soutenir l’engagement volontaire de tout citoyen à agir et pas uniquement parler en éducation.

Jacques Demeulier, Directeur général des Ceméa

notes
1 - Manifeste pour un débat public sur l’école. Editions de La Découverte.
2 - Le Manifeste pour une école globale, l’Harmattan.



Tous les articles de :
  • Jacques Demeulier

  • 31/03/2002
    La présentation des Ceméa et de leur projet
    Qui sommes-nous ?
    Historique des Ceméa
    Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
    Contactez-nous
    Les Ceméa en action
    Rapports d’activité annuels
    Agenda et évènements
    Collectifs - Agir - Soutenir
    Congrés 2015 - Grenoble
    REN 2018 Valras
    Prises de position des Ceméa
    Textes et actualités militants
    Groupes d’activités
    Fiches d’activités
    Répertoire de ressources (Archives)
    Textes de références
    Les grands pédagogues
    Sélection de sites partenaires
    Textes du journal officiel
    Liens
    Vers l’Education Nouvelle
    Cahiers de l’Animation
    Vie Sociale et Traitements
    Les Nouveautés
    Télécharger
    le catalogue
    Nos archives en téléchargement
    gratuit
    Commander en ligne
    BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
    FORMATION ANIMATION Professionnelle
    Desjeps
    Dejeps
    Bpjeps
    Bapaat
    Formation courte
    FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
    Éducation spécialisée
    Moniteur éducateur
    Caferius
    Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
    Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
    CURSUS UNIVERSITAIRE
    SANTE MENTALE 2018
    Dans et autour de l’école
    Europe et International
    Les vacances et les loisirs
    Politiques sociales
    Pratiques culturelles
    MÉDIAS, ÉDUCATION CRITIQUE et ENGAGEMENT CITOYEN