13/11/2011
Philippe Meirieu interpelle les chercheurs, de sa nouvelle place d’élu politique


Lors du colloque organisé par l’AECSE, sur "Crise en/et éducation", Philippe Meirieu répond non, à la question de savoir si les politiques et les enseignants trouvent auprès des chercheurs en éducation des réponses à leurs problèmes.

Voici quelques extraits de ses interventions lors d’une table ronde organisée pendant le colloque (source, Pascal Bouchard, rédacteur en chef de l’agence ToutEduc).

Enseignant-chercheur en sciences de l’éducation, il avait pris sa "casquette" de vice-président de la Région Rhône-Alpes, chargé de la formation tout au long de la vie pour cette table-ronde du colloque "Crise et/en éducation".

Il raconte que, lorsqu’il a pris ses fonctions, il s’est inquiété des quelque 100 000 "16-25 ans" qui ne sont ni en formation, ni en emploi, ni nulle part. Il évoque leur "misère grise", et leur errance, qui dure en moyenne trois ans. Mais, sauf au Céreq, il ne trouve aucune donnée, aucune recherche sur ces "invisibles" qui n’entrent dans aucune catégorie. Ni sur la formation des femmes de plus de 40 ans, ni sur l’intérêt qu’il pourrait y avoir à mixer des publics en formation initiale et en formation continue, ni sur les 7 ou 8 formes d’alternance qui coexistent. "Il faut que les chercheurs viennent sur ces champs-là".

Deuxième difficulté, que pointe l’universitaire élu, mais également Pascale Bourrat-Hosni, directrice "enseignement supérieur- recherche" de la Région Ile-de-France ou Alain Bocquet, ancien directeur de l’éducation de Nanterre, les politiques ont besoin "de données immédiatement utilisables" pour négocier leurs budgets, tandis que la recherche prend le temps d’aboutir à des résultats aussi exacts que possible. Les cabinets d’audit et les experts savent répondre à ces demandes, et sont de plus capables de "boucler" leur dossier d’appel d’offre entre le 30 juin et le 15 août s’il le faut.

Autre source de malentendu, les chercheurs publient selon un calendrier qui ne correspond pas nécessairement à l’agenda du politique, pour qui certaines données ne doivent pas nourrir le débat public avant qu’il ait annoncé comment il les prendra en compte.

Lire les autres informations sur ce colloque.




La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
[()] [()] [()] [()] [()]
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2017
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Médias, éducation critique et engagement citoyen
Politiques sociales
Pratiques culturelles