Le « Collectif des 39 » et les GEN E A veulent remettre la refondation de la psychiatrie à l’agenda politique


L’enjeu est double : s’emparer du
calendrier législatif pour demander
l’abrogation de la loi du
5 juillet 2011 sur les soins sans consentement
et défendre les pratiques d’une
psychiatrie fondée sur la pluralité des
approches, centrée sur « le soin de personnes
en souffrance psychique et non
sur la normalisation des conduites et
des populations ». A l’occasion de la
semaine d’information sur la santé
mentale (I), « le collectif des 39 contre
la nuit sécuritaire », qui réunit depuis
2008 des professionnels, des représentants
du monde de la culture et des
citoyens (2), réitère ses revendications
en lançant un appel « pour une éthique
de l’hospitalité ».


Paru dans l’Hebdomadaire ASH de Mars 2013.

En censurant deux dispositions de la
loi du 5 juillet 2011 sur les soins sans
consentement, le Conseil constitutionnel
a imposé une réforme partielle du texte
d’ici à octobre 2013. « Maîs le toiletter et
le modifier ne suffira pas
, argumente
Mathieu Bellahsen, psychiatre de secteur
dans l’Essonne et membre du collectif. La
loi a introduit une confusion entre psychiatrie
et criminalité, entre soins et traitements
médicamenteux, et est passée de
la notion d’accès aux soins et de continuité
des soins à celle d’accès à la contrainte et
de continuité de la contrainte. Ce qui va
à l’encontre de la confiance nécessaire à
la relation soignante.
 » Mais au-delà des
dispositions décriées - sur les soins ambulatoires
sans consentement, la période
d’observation de 72 heures, la possibilité
pour le préfet d’ordonner une hospitalisation
d’office... -, le collectif réclame de
nouveau la mise en chantier d’une « ambitieuse
loi-cadre » refondant la psychiatrie
et qui n’éluderait pas les questions de la
formation et des moyens. La dérive sécuritaire,
par des dispositions qui empiètent
sur les libertés fondamentales, est en cause,
précise Mathieu Bellahsen, mais pas seulement.
« La dérive gestionnaire, renforcée
par la loi "hôpital, patients, santé et territoires",
se traduit par des normes, des
certifications, des protocoles. Nous souhaitons
une loi qui porte une orientation
politique, des valeurs, des principes respectueux
de l’éthique soignante, et parte des
pratiques, non de positions idéologiques.
 »
Autant de revendications que les représentants
du collectif ont portées lors de leur
audition, le 21 février dernier, par les membres
de la mission d’information parlementaire
sur la santé mentale et l’avenir
de la psychiatrie, présidée par Arnaud
Robinet, député (UMP) de la Marne et
dont le rapporteur est Denys Robiliard,
député (PS) du Loir-et-Cher. Ses conclusions
devraient être connues avant l’été.

En attendant, le collectif des 39
entend, avec les CEMEA (Centres d’entraînement
aux méthodes d’éducation
active), élaborer des propositions à l’issue
d’« assises citoyennes pour l’hospitalité
en psychiatrie et dans le médicosocial
 », qu’ils co-organisent les 31 mai
et 1er juin. Objectif : rassembler les expériences
des professionnels du soin et de
l’éducatif, des usagers et de leurs familles
pour jeter les bases d’une « réinvention
de la politique de secteur, dans ses liens
avec la psychiatrie privée et l’ensemble
des acteurs de la vie sociale ». Un appel
à témoignages est d’ores et déjà lancé
pour nourrir les huit ateliers prévus au
programme,



2013-03-18 1951@ACTUALITES_SOCIALES_HEBDOMADAI
(Poids : 185.5 ko - Format : PDF)


18/03/2013
La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
REN 2018 Valras
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2018
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Politiques sociales
Pratiques culturelles
MÉDIAS, ÉDUCATION CRITIQUE et ENGAGEMENT CITOYEN