Stoppons les attaques obscurantistes et réactionnaires !

Le court métrage de Benjamin Parent « Ce n’est pas un film de cow boy », présenté lors du Festival Européen du Film d’Education à Evreux en 2013 et programmé aux échos de ce même festival à Nantes dans les prochains jours, est victime d’attaques de la part d’organisations réactionnaires.

Face à ce nouvel acte d’obscurantisme, les Ceméa organisateurs de ces événements culturels, sont une fois de plus indignés.

Nous souhaitons en informer un large public pour organiser, face à cette attaque, une mobilisation citoyenne, qui s’inscrit dans la démarche du Collectif Pour un avenir solidaire, dont les Ceméa sont un des co-initiateurs.

Nous travaillons avec notre association des Pays de la Loire, dans ce sens. Un communiqué "Le cinéma, une source d’émancipation que l’on ne peut arrêter !" est en cours de diffusion..

Merci de relayer cette information...

Lire aussi l’article paru dans le journal Libération.


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)