Nos partenaires

Les Ceméa sont engagés au sein de plusieurs collectifs au service de partenariats qui peuvent être d'ordre politique, éducatif ou financier. Ils ont tissé des partenariats avec les structures de tutelle, qu'elle soient nationales ou locales. Ils participent également aux travaux de collectifs organisés pour agir de façon concerté avec d'autres grandes structures associatives.

L'action des Cemea dans différents collectifs leur permet d'être repérés comme des acteurs majeurs dans le domaine de l'éducation dans et hors l'école, mais aussi sur les questions de l'intervention sociale et de la santé mentale.

Les Cemea sont, entre autres, membres  du Cnajep, du Fonjep, du Cape, de Solidar, de la Fédération Internationale des Ceméa, de l'AFRIS...Dans ces espaces, ils sont amenés suivant les cas à jouer le rôle d'animateurs, de contributeurs, de constructeurs, parfois de présidents au service d'objectifs partagés avec les différentes autres structures.

Ils sont partenaires des Pep, de la Ligue de l'enseignement, des Francas et prennent une part active à la circulation des idées et à la construction de pensées en lien avec le scolaire, le périscolaire et l'extrascolaire...

"La seule voie qui offre quelque espoir d'un avenir meilleur pour toute l'humanité est celle de la coopération et du partenariat."

Kofi Anan

Des partenaires pour affirmer une utopie concrète

Les Ceméa font partie du collectif "Convergence(s)" de l'Éducation Nouvelle qui regroupe des partenaires se recommandant de l'Éducation Nouvelle: l'Icem, le GFEN, les Crap Cahiers-Pédagogiques, la Fespi, l'OCCE, la Ficeméa en sont les autres membres fondateurs.

Par ailleurs, les Ceméa oeuvrent au quotidien avec notamment es PEP, les Francas, la Ligue de l'enseignement, l'Afev, la JPA... pour la valorisation du troisième pilier de la coéducation : les temps de loisirs.

Enfin, avec le mouvement associatif, ils revendiquent une réelle reconnaissance du travail des associations et une véritable prise en compte du statut de bénévole et de volontaire.