Réorganisation de l’offre publique de formation dans le dans le secteur de l’activité physique, du sport et de l’animation
Réaction du CNAJEP au rapport BERTSCH

Après avoir étudié collectivement le rapport BERTSCH sur la réorganisation de l’offre publique de formation dans le secteur de l’activité physique, du sport et de l’animation, le CNAJEP tient à réagir
aux conditions de mise en application des préconisations de ce rapport et souhaite rappeler les positions que nous avons exprimées lors de notre rencontre avec le Professeur BERTSCH, le 1er avril
dernier.

Nous défendons la spécificité de la filière Jeunesse et Sports (JS)

Divers éléments témoignent des liens qui unissent la filière Jeunesse et Sports et l’éducation populaire :

- La filière JS s’est historiquement construite avec l’éducation populaire.
- Les mouvements de jeunesse et d’éducation populaire sont associés au fonctionnement et à l’évolution de cette filière.
- La filière JS permet l’articulation de la formation professionnelle d’animateur avec le projet et les pratiques de l’éducation populaire.
- La filière JS bénéficie de la reconnaissance des milieux professionnels et valorise l’expérience de terrain et les pratiques de projets.
- La filière JS articule le bénévolat et le professionnalisme, affirme le soutien des professionnels d’animation à la vie associative et permet leur promotion sociale.
- La filière JS prend en compte et s’appuie sur l’expérience des personnes

Notre soutien à la filière Jeunesse et Sports est donc d’abord fondé sur des dimensions de sens et de prise en compte d’options fondamentales : sur la conception du métier, sur la construction des diplômes, sur la conception de la formation (alternance, référence au projet d’animation, formes pédagogiques, etc.).

Nous défendons la complémentarité du bénévolat, du volontariat et des professionnels

Cette complémentarité doit s’exprimer en établissant clairement ce qui différencie ces statuts.

En aucun cas, les formes d’engagement volontaires et bénévoles ne doivent être utilisées pour déroger aux obligations de l’activité professionnelle. En retour, l’activité professionnelle ne doit pas
se poser en concurrence mais en soutien aux pratiques bénévoles et volontaires.

Nous déplorons l’absence de références à l’animation et à l’éducation populaire dans le rapport BERTSCH

Le champ de l’animation est le grand absent du rapport BERTSCH. Depuis la lettre de cadrage, qui ne mentionne que le secteur du sport, jusqu’à la liste des personnes rencontrées, le rapport et les mesures qu’il préconise restent centrés sur le sport et les activités physiques.
Le rapport propose ainsi une lecture superficielle et un traitement tronqué des questions liées à l’animation.

L’éducation populaire est également absente du rapport. Il n’y est fait référence que dans une perspective historique ou pour prédire sa disparition. Nous tenons ici à réaffirmer que l’éducation populaire constitue au contraire une garantie décisive contre les dérives techniciennes et mercantiles des pratiques d’animation.

Nous désapprouvons la méthode utilisée et la marginalisation des instances et organisations concernées par ce dossier

L’adoption immédiate du rapport par les ministres représente une négation de la Commission Professionnelle Consultative (CPC) des métiers du sport et de l’animation, des organisations et des personnes qui y participent ainsi que de l’administration du Ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative.

En l’espace de huit mois, la filière Jeunesse et Sports, qui s’était construite depuis près de 20 ans dans la concertation, se retrouve en voie de démantèlement. Les mesures préconisées par le rapport
BERSTCH vont ainsi à l’encontre des travaux menés par la CPC en faveur de la rénovation des métiers de l’animation et du sport.

De telles pratiques sont à l’opposé de l’esprit de concertation indispensable à la définition de la qualification professionnelle, particulièrement quand les métiers concernés se réfèrent à l’éducation
populaire.

L’éducation populaire doit avoir sa place dans l’élaboration et dans l’actualisation des certifications et diplômes

Quel que soit le format définitif des diplômes qui seront choisis, un travail de construction restera nécessairement à réaliser.

Nous voulons participer à la construction des nouvelles certifications (BTS et Licences) avec la volonté d’y porter notre connaissance du terrain et notre expérience de formateurs du domaine de l’animation.

De même nous voulons être associés ou missionnés sur la rénovation du BP JEPS.

L’éducation populaire doit avoir sa place dans la fonction de régulation

Nous sommes très inquiets sur les conséquences que pourrait avoir la mise en place de l’AFRAS (agence de régulation des formations de l’animation et du sport). Cet organisme pourrait devenir le
véritable espace de pilotage de la formation professionnelle (habilitation, catalogue national, recommandation pour le financement, etc.).

La régulation de l’offre ne doit pas aboutir à l’éviction de l’éducation populaire. Les mouvements d’éducation populaire doivent être reconnus comme membres de droit de l’AFRAS et présents à tous les niveaux de la filière de formation aux métiers de l’animation.

Pour toutes ces raisons, nous souhaitons que la CPC des métiers du sport et de l’animation soit consultée sur le rapport Bertsch, dans une réunion exceptionnelle en septembre, qu’un large débat puisse avoir lieu sur les préconisations qui y sont contenues et que l’instance consultative produise un avis comme c’est son rôle et sa mission.

Paris, le 3 juillet 2008


10/07/2008




La présentation des Ceméa et de leur projet
Qui sommes-nous ?
Historique des Ceméa
Le manifeste (Version 2016) - 12 thématiques
Contactez-nous
Les Ceméa en action
Rapports d’activité annuels
Agenda et évènements
Collectifs - Agir - Soutenir
Congrés 2015 - Grenoble
REN 2018 Valras
Prises de position des Ceméa
Textes et actualités militants
Groupes d’activités
Fiches d’activités
Répertoire de ressources (Archives)
Textes de références
Les grands pédagogues
Sélection de sites partenaires
Textes du journal officiel
Liens
Vers l’Education Nouvelle
Cahiers de l’Animation
Vie Sociale et Traitements
Les Nouveautés
Télécharger
le catalogue
Nos archives en téléchargement
gratuit
Commander en ligne
BAFA - BAFD - ANIMATION VOLONTAIRE
FORMATION ANIMATION Professionnelle
Desjeps
Dejeps
Bpjeps
Bapaat
Formation courte
FORMATION PROFESSIONNELLE DU CHAMPS SOCIAL
Éducation spécialisée
Moniteur éducateur
Caferius
Formateur Professionnel d'Adulte - Conseiller en insertion
Préparation au DEAVS, au CAFERUIS, au CAFDES
CURSUS UNIVERSITAIRE
SANTE MENTALE 2018
Dans et autour de l’école
Europe et International
Les vacances et les loisirs
Politiques sociales
Pratiques culturelles
MÉDIAS, ÉDUCATION CRITIQUE et ENGAGEMENT CITOYEN