Paru dans le Quotidien Midi Libre du » 5 juin 2014
La Nuit du jeu débute tôt pour les mômes
Christophe Bidjarano

Une Nuit du jeu pour tous avec les Ceméa de Montpellier, mais où les enfants sont vraiment choyés

Qu’on se le dise, la Nuit du jeu démarre samedi après-midi à 15h. Un horaire idéal pour les plus jeunes et leurs parents qui pourront partager le plaisir de jouer ensemble dans l’espace convivial du Cemea (Près d’Arènes).

La Nuit du jeu, c’est une grande fête pour tous. Mais seuls les plus accros, les plus résistants ou les plus âgés se prendront (irrésistiblement) au jeu jusqu’au bout de la nuit (6 h du matin). «  Pour les jeunes enfants, disons à partir de 6 ans, nous avons bien sûr de nombreux jeux d’adresse très simples adaptés à leur tranche d’âge », précise Florent Votovic membre d’Accro’jeux, l’une des associations organisatrices. Sur place, le choix est quasi illimité On retrouvera la multitude des jeux d’adresse donc, jeux de société aux règles simples, jeux en bois et jeux surdimensionnés comme le très prisé. Puissance 4 qui permet de manipuler des pions grandeur nature. Pour les 10-12 ans, les possibilités se multiplient avec les premiers "jeux de rôles" que l’on partage à 10, 15 ou 20 participants, tel le Loup-garou. Le but, découvrir justement qui est un loup-garou i « Mais les pré-ados sont aussi très fans du Shogi, un jeu japonais de stratégie qui se pratique à deux et que l’on retrouve régulièrement dans l’univers Manga », rappelle Florent l’animateur passionne.

Nos jeunes joueurs trouveront également toute la palette des grands classiques, jamais démodes échecs, dames, scrabble, mais aussi Mille bornes ou Risk. Et pour participer chacun pourra jouer aux dés le prix modique de l’entrée Sympa !

Christophe Bidjarano


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)