ATELIER CINÉMA ET MÉDIATION CULTUREL
Une action en centre pénitentiaire

Ce texte est issu du Rapport d’activité 2015 adopté à l’AG 2016 : Politiques sociales, actions de solidarité
et de lutte contre toutes les exclusions

Le centre pénitentiaire des hommes Rennes-Vezin situé à l’Ouest de Rennes,
au coeur d’une zone industrielle, mis en service en mars 2010, fait partie du
programme de construction des nouvelles places de détention prévu dans le
cadre de la Loi d’orientation et de programmation pour la Justice (LOPJ).

Cette
intervention commencée en 2013 est née d’une rencontre entre un enseignant
des Ceméa Bretagne et le directeur adjoint de la prison autour des questions
de pédagogies institutionnelles. La prison peut-elle être éducative ? Quelle
place pour la parole des détenus ? Les détenus peuvent-t-ils être représentés,
agir, faire des propositions ? Le souhait du directeur adjoint, mettre en
place un conseil des détenus et une télévision interne. Les Ceméa sont ainsi
intervenus au sein d’un atelier cinéma d’une semaine afin de permettre aux
détenus d’acquérir compétences et savoir-faire dans l’élaboration de contenus
multimédias. Par la suite ce partenariat a continué à se mettre en place en
s’appuyant sur le dispositif de médiation culturel dont la Ligue de l’enseignement
d’Ille-et-Vilaine est chargée d’assurer les missions de développement au
sein du centre pénitentiaire. A été également proposée la projection d’un film
dans le cadre des rencontres du festival du film d’éducation et une rencontre
avec des réalisateurs.trices.

Ce texte est issu du Rapport d’activité 2015 adopté à l’AG 2016 : Politiques sociales, actions de solidarité
et de lutte contre toutes les exclusions


© Site officiel des Ceméa (Centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active)